mardi 8 novembre 2011

Je commence l'écriture d'un nouveau jeu vidéo

Salut à tous !

Bon, je commence l'écriture d'un nouveau jeu vidéo.

Il s'appelle Love Love Paris c'est un dating sim (une simulation de drague) en ligne. En fait, c'est ce type de jeu genre True Love 95.

ah vous moquez pas hein

Dans ce type de jeu, on prend des décisions plutôt simples concernant l'emploi du temps d'un protagoniste, le but étant de séduire et de coucher avec un ou plusieurs partenaires.

Ce qui m'a toujours frappé dans ces jeux, c'est que le postulat de base est plutôt, disons, féminin, puisqu'il faut essayer de capter la sensibilité de votre partenaire, mais que le héros est toujours un homme. Et que la récompense est une scène hentai (mais bon, avec des gros pixels, tout passe).

Donc, je voudrais en faire un dont le héros est une héroïne. Et qui se passe à Paris, parce que mince, Paris, c'est une super ville pour tomber amoureux. Et qu'on puisse gérer sa lessive, parce que même dans les sims, on gère pas la lessive.

Voilà, un dernier postulat que je me fixe, c'est que plutôt que l'on fonctionne en "emploi du temps prédéfini" comme dans Princess Maker, on puisse se balader écran par écran dans Paris, avec un décompte du temps. Parce que l'aventure amoureuse est une forme de course-poursuite.

Je ferai des updates régulières au sujet de ma progression en terme de code, bien qu'habituellement je mette entre 3 et 12 mois pour finir mes jeux. En revanche, ce qui est cool, c'est que je finis mes projets. Souvent à 99%, dans la gray zone que je nomme "finissable alors faites pas chier". Et bien sûr je ne sais pas dessiner ni faire de la musique, mais si vous pensez que ce type de détail me freine, vous me connaissez mal.

Bon, j'ai acheté dimanche l'hébergement, et vous pourrez voir le lien ici : loveloveparis.com

Au fil du développement je vous ferais part des belles choses que je découvrirai. Comme dans beaucoup de sujets, la création d'un jeu apporte souvent plus par elle-même que pour le résultat final.loveloveparis.com

3 commentaires:

Merci de lire mon blog