mardi 6 mars 2012

5 jeux géniaux auxquels vous ne jouerez jamais, donc je vous les spoile

Si vous vous croyez snobs avec vos jeux indépendants ou autres conventions d'art contemporain, ce n'est pas grand chose à coté des XYZZY Awards.

Cérémonie virtuelle jouée depuis un MMO textuel (MUSH pour Multi User Shared Hallucination), elle récompense chaque année les meilleurs jeux textuels produits. XYZZY étant un mot magique du tout premier jeu d'aventure de l'histoire des jeux vidéo (Adventure ou Colossal Cave) et étant également le cheatcode du démineur windows.

Parmi les catégories présentées, nous avons meilleur jeu, meilleur personnage, meilleure histoire...et...meilleure utilisation d'un jeu vidéo en tant que médium (renommée récemment en "meilleure innovation").

Cette catégorie a permis au fil du temps de tirer les développeurs vers toujours plus d'idées étonnantes en matière de jeux d'aventure.

Je suis lucide quant au fait que vous ne jouerez jamais à ces jeux ; l'interface textuelle est exigeante, les jeux sont en anglais...je vais donc vous les spoiler pour vous dire en quoi ils sont vraiment super coolos, comme cela, c'est comme si vous y aviez joué et bénéficié du travail de ces auteurs.

Schrapnel
Adam Cadre
Xyzzy winner, Best Use of Medium 2000

En un mot : subversion du "voulez-vous recommencer" ?

L'histoire : balade amoureuse d'un touriste temporel.

Le truc nouveau : Le joueur est confronté à une série de pièges mortels insurmontables. Le truc, c'est qu'il faut mourir en désactivant le piège, car il s'agit d'un univers persistant. Ainsi, quand on fait "recommencer le jeu", il est dans l'état dans lequel vous l'avez laissé lors de votre mort. Un exemple : de grands chiens affamés gardent une maison. Vous vous en approchez, et ils vous mangent. Vous recommencez le jeu, ils sont repus à coté des restes de votre cadavre et vous pouvez progresser tranquillement.

Jouer en ligne : http://zmpp.sourceforge.net/games/play.phpname=Shrapnel%20(Adam%20Cadre)&storyfile=shrapnel.z5


Rematch ! 
Andrew Plotkin
Winner, Best Individual Puzzle, 2000 Xyzzy Awards

En un mot : une seule énigme, mais très sophistiquée

L'histoire : Vous jouez au billard avec un de vos amis. Une seconde plus tard, un 4x4 sort de la rue devant le salon de billard, vient exploser la vitrine et tuer votre ami.

Le truc nouveau : il y a pas mal de trucs nouveaux en fait. Bon déjà c'est un one-move game. Autrement dit, vous faites une action, et le jeu s'arrête (par la mort de votre ami). Donc le but du jeu, tout comme dans "un jour sans fin" est de trouver la meilleure action possible qui débloque positivement la situation. Ensuite, le moteur textuel en langage naturel a été poussé à ses limites de façon à ce que cette "unique action" à laquelle on a droit soit très sophistiquée. Vous pouvez par exemple "murmurer à votre amie de chercher dans son sac son agenda et d'en arracher la page 34, et de la montrer à votre autre ami...etc...". Le jeu devient alors une énigme de type Babelfish puzzle. Dernier twist, en approchant de la solution optimale, on s'aperçoit que le jeu n'est pas identique à chaque itération...

On ne peut pas jouer en ligne à ce jeu, mais il est trouvable ici : http://ifdb.tads.org/viewgame?id=22oqimzgf8snv002


All roads
Jon Ingold
Winner, Best Game; Winner, Best Story; Winner, Best Setting; 2001 XYZZY Awards

En un mot : Assassin's Creed 2, with 2 twists

L'histoire : Vous êtes un Assassin dans la Venise du quattrocento. Remplissez votre contrat.

Le truc nouveau : Notre assassin est particulier. Il a le pouvoir d'échanger son esprit avec n'importe qui, et ce à volonté, sur simple échange de regard. Ainsi pour lui il est facile de tuer des gens, puisque par exemple il commet un crime, se fait pendre, et au moment de mourir échange son esprit avec un spectateur. Le twist est ici en terme de narration : car le pouvoir particulier de l'assassin, le joueur n'en est informé qu'aux dernières minutes du jeu. Tout le long du jeu, le joueur va mystérieusement passer d'un point de vue narratif à un autre, croyant qu'il oeuvre vers la résolution commune des énigmes, alors qu'en fait il est cette âme errante. C'est un twist comparable à celui du "Would you kindly" de Bioshock - la justification scénaristique d'un comportement de joueur.

Jouer en ligne : http://iplayif.com/?story=http://mirror.ifarchive.org/if-archive/games/zcode/AllRoads.z5


Spider and Web
Andrew Plotkin
Winner, Best Game;  Winner, Best Puzzles; Winner, Best Individual Puzzle; Winner, Best Individual PC; Winner, Best Use of Medium - 1998 XYZZY Awards
1st Place - Interactive Fiction Top 50 of all time (2011 edition) (rien que ça les mecs)

En un mot : De l'espionnage à n degrés comme on les aime

L'histoire : Vous êtes un espion qui souhaite s'infiltrer chez l'ennemi. Mais vous vous faites prendre...

Le truc nouveau : Bon, c'est plein de twists. Accrochez vous. Donc vous commencez l'infiltration. Mais dès que vous faites une erreur, en fait, la scène fait place à un interrogatoire. Parce qu'en fait, vous vous êtes fait prendre, et l'infiltration, c'est votre récit. Cependant, dans le récit que vous faites, qui est aussi donc l'interrogatoire, il y a de petites incohérences que seul vous remarquez. Parce que vous mentez à vos tortionnaires. Car en fait, vous avez voulu vous faire prendre. Car pendant que vous vous êtes infiltré, vous avez anticipé votre capture et préparé votre évasion. Et à un moment, le joueur perspicace a tout en main pour lancer sa propre évasion. Fou.

Jouer en ligne : http://iplayif.com/?story=http://mirror.ifarchive.org/if-archive/games/zcode/Tangle.z5


Aisle
Sam Barlow
Winner, Best Use of Medium - 1999 XYZZY Awards

En un mot : "Un jour sans fin" dans un supermarché.

L'histoire : Vous êtes au rayon supermarché. Allez vous prendre des gnocchis ?

Le truc nouveau : C'est un one-move game. Vous pouvez faire n'importe quoi, et vous avez droit à une fin élaborée décrite. Le jeu est terminé. Alors on s'amuse, on dévaste les rayons, on agresse le vigile, on essaye d'embrasser une cliente...et puis on comprend au fil de nos essais que le héros a un tourment intérieur. Alors on peut explorer sa psyché (en "se souvenant"). Et puis on s'aperçoit qu'on peut, par un action précise, vers laquelle nos tentatives tendent - tout comme dans Rematch - peut-être changer sa vie.

Jouer en ligne : http://iplayif.com/?story=http://mirror.ifarchive.org/if-archive/games/zcode/Aisle.z5


Voilà, en espérant que vous cesserez de vous toucher la nouille sur MGS2.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de lire mon blog