mercredi 11 juillet 2012

Les stéréotypes vestimentaires - 30 ans après

En 1984 paraît un ouvrage fascinant : Les Mouvements de Mode Expliqués aux Parents, signé par (ils avaient 22 ans à l'époque) Hector Obalk, Alain Soral et Alexandre Pasche.

Non contents d'expliquer la mode vestimentaire (aujourd'hui on ferait des choses style "le Gothique", "la Kaïra"...ils développement l'idéologie derrière chaque courant de mode. Ils expliquent notamment la naissance dans le courant New Wave de l'ironie du double exact, attitude devenue maladie aujourd'hui.

Plus amusant encore, ils détaillent pour chaque "mode" une panoplie parfaite. Certaines modes (comme les hippies ou les blousons noirs) ont provisoirement disparu de nos jours, mais certaines ont non seulement perduré mais aussi muté.

C'est celles-ci qui sont justement reproduites ci-dessous :


Le Hippie Bûcheron est devenu 

le Hipster du nord Belleville

ou le militant Open Source Linuxien




Le BCBG Classique est devenu 

"Votre Propriétaire" 

voire "Votre Père"




L'Intellectuel de Gauche Triste est resté

L'Intellectuel de Gauche Triste

(à part qu'au lieu de détester le rock, il déteste désormais Internet)


L'Intellectuel de Gauche Gai est devenu
Bobo Mélenchoniste



La Baba-Cool est devenue 

l'Etudiante en Lettres 



Le New Wave BCBG est devenu
Patron d'Agence de Com (style "Keynote")


La BCBG Catho est devenue 

la Catho (tout court)


 


La Baba Riche est devenue

La Bobo Ecolo




La Pirate (et ses homologues "fun") est devenue

La Cosplayeuse




Le Loden est devenu

Le Jeune Pop




Le New Wave Funky est devenu

le Gay "Marais"




Le Minet Gay est devenu 

le Hipster




Le Majorité-Silencieuse est devenu

Le Geek


Rendez-vous dans 30 ans !

5 commentaires:

  1. <>

    Ahahah, pour moi c'est les deux !

    RépondreSupprimer
  2. Vous m'avez rarement fait autant rire, mon bon ami !

    RépondreSupprimer
  3. Pour compléter : http://www.ina.fr/sciences-et-techniques/sciences-humaines/video/CPC86005617/gros-plan-sur-le-look-parisien.fr.html

    RépondreSupprimer
  4. J'aime comment les "lunettes de technocrates" sont devenus des "lunettes de nerd"

    RépondreSupprimer

Merci de lire mon blog