lundi 4 février 2013

Ananké : une BD interactive avec Erwann Surcouf



C'est une BD interactive, et ça s'appelle Ananké.

J'ai connu Erwann Surcouf dans mon deuxième jeu de rôle sur G+, auquel il a participé en tant que joueur et avait même fait quelques petits personnages, ce qui était très cool.

Erwann est un dessinateur qui fait de très belles choses (vous verrez les liens ci-dessous). Il m'a contacté car il souhaitait faire une BD "interactive" comme le sont les Livres Dont Vous êtes le Héros.

Erwann avait une idée très claire de ce qu'il voulait proposer à ses lecteurs, c'est à dire :

- un système d'interactivité assez rudimentaire pour que la BD reste accessible
- un contexte de Grèce Antique

Comme pour chacun de mes projets, je me suis beaucoup renseigné sur une période que je connaissais déjà pas mal d'un point de vue académique.


Le pitch est assez excitant : vers le 4ème siècle avant JC, un esclave de Karthaia, une ville de l'Ile de Ceos, sur le point d'être agitée par un tremblement de terre, va peut-être être affranchi par son maître. Son destin l’emmènera très loin, peut-être dans les traces d'un empereur.

Cette période est fascinante car le périple de notre cher Pelops va croiser de très grandes figures de la philosophie antique. J'ai essayé de coller le plus possible à la réalité de l'époque (jusqu'au tremblement de terre...), c'est mon petit fantasme de satisfaire les lecteurs qui vont parfois plus loin, se renseignent sur les faits qui construisent le récit et s'aperçoivent que ce dont ils ont rêvé existe.

Ce qui est intéressant dans une BD interactive, c'est qu'il y a cette question de Destin - un thème assez retourné par les pionniers de la philosophie.


Erwann a été assez exigeant dans notre collaboration. Il a d'abord refusé quelques pitchs. 

Après, il m'a dit - et il avait raison - que le scénario présenté était assez basique et décevant. Il m'a rappelé qu'il avait été enthousiaste sur le principe de Gameplay de All Roads (de Jon Ingold) dans lequel dans la même histoire nous avions un changement de perspective sur une histoire continue. Sur ces consignes, je me suis remis au travail.

C'est là vraiment que le concept d'Ananké a pris sa force. 

Dans un livre dont vous êtes le héros classique, on vous présente deux choix en disant "voulez-vous aller à droite ou à gauche ?" par exemple. Dans Ananké, les choix qui animeront l'intégralité de la vie de Pelops ne seront pas ceux de Pelops. C'est son entourage qui choisira pour lui.

Deux exemples typiques : lorsque Pelops rencontre son maître, c'est à travers les yeux du maître que l'on choisit s'il doit être affranchi ou non. Lorsqu'il erre dans la ville, c'est une augure dans son temple qui prédit son chemin....et ainsi de suite. Le changement de perspective est donc constant.

Précisons qu'Ananké est un mot grec personnifiant la destinée. 


L'esclave affranchi ou évadé dont les choix sont décidés par d'autres est-il vraiment libre ?

Sommes-nous tous esclaves de nos interactions avec le monde ?

Dernière demande, Erwann m'a demandé une présentation assez originale de la BD qui exploite de façon atypique le support web. Nous sommes tombés d'accord sur une présentation de type "Kamishibai" dont vous pouvez voir un exemple sur le lien suivant :


(il faut scroller vers le bas)

Encore un petit mot sur les dessins : il s'agit ici de crayonnés et l'esthétique au final empruntera le style des vases grecs : dessins noirs sur fond orange pour les scènes de jour, et l'inverse la nuit. 

Ananké avance doucement mais sera bientôt (quelques semaines - mois) sous vos yeux !

Je vous invite chaleureusement à suivre Erwann Surcouf qui produit beaucoup de projets, malheureusement sans trop de publicité au regard de leur qualité, et il mérite votre attention !

Son twitter : @ErwannSurcouf
Son blog : http://erwann.surcouf.free.fr/doubleplusbon/

Un tumblr qu'il tient absolument génial où il dessine régulièrement la première page d'un grand classique de SF : http://erwannsurcouf.tumblr.com/

1 commentaire:

  1. Encore une super nouvelle. La fiction interactive c'est vraiment le futur pour moi. Si j'avais le temps de me remettre à la BD, je ferais surement un truc interactif à la Homestuck.
    J'ai hâte de voir ce que vous aller faire :)

    RépondreSupprimer

Merci de lire mon blog