dimanche 14 décembre 2014

Chemical Knights / GoG / The Witcher

Vendredi (et non jeudi, comme quoi les habitudes...) JV Magazine, en association avec JV.com et la Cité des Sciences présentait une fois de plus une de ces merveilleuses masterclass, cette fois-ci avec Marcin Iwinski, papa de The Witcher, de GOG et du futur Cyberpunk 2077.

Si vous êtes sur Paris et que le monde des jeux vidéo vous intéresse, vous devez être présent (ce billet n'est pas sponso...), ce qui se dit, et qui bien sûr doit être décrypté à travers une certaine langue de bois des invités, est passionnant, que ce soit au niveau du dev, de la communication, de la distribution...ou tout simplement de l'état d'esprit : dans presque tous les parcours de vie de grands noms que j'ai pu suivre aux Masterclass, c'est souvent l'histoire de petits gars partis de rien qui finissent par sortir Mass Effect ou The Witcher.



La vidéo complète sera bientôt publiée sur jv.com et toutes vos questions sur l'open world très beau de The Witcher auront probablement leurs réponses, mais ici je vais plutôt vous parler de GOG.

Marcin explique dans sa masterclass que l'Europe de l'est et la Pologne en particulier subissaient un piratage sauvage (qu'on peut voir aujourd'hui de façon institutionnalisée en Chine). Tout comme en Chine aujourd'hui, avant GOG, il n'y avait pas de notion d'original ou de piratage dans le domaine des jeux vidéo. On achetait un produit pour un prix, qu'importe si l'éditeur obtenait l'argent à la fin.

Le génie de Marcin a été de vendre officiellement les jeux et de monter en qualité les localisations. Là où on jouait à des jeux traduits en Russe avant, GOG proposa rapidement des jeux traduits en polonais, avec livret inclus, et suivi de service après vente, pour un prix identique.

La solution légale était donc moins coûteuse et plus qualitative que le piratage...vous avez entendu Hadopi ?

A la fin de la masterclass, grand prince, Marcin a offert à toutes les personnes présentes un code de téléchargement sur GoG de The Witcher 1 et The Witcher 2.

Et ce code, je vous le donne : 6A83EB76

Bravo au premier qui pourra télécharger le jeu gratuitement !

Sinon, après la Masterclass se tenait une Game Jam à la Cité des Sciences autour de trois périphériques : L'Oculus Rift, un appareil à electrodes qui bouge votre bras malgré votre volonté, et un capteur de mouvements / accéléromètre.


Il fallait imaginer en 20 minutes un jeu à partir de l'un ou plusieurs de ces 3 périphériques sur le thème "Science in Motion". J'étais dans une équipe composée de Chérif-et-son-pote (je connaissais Chérif qui est un excellent codeur et qui enseigne dans plusieurs écoles aujourd'hui).

On avait deux codeurs et pas de graphiste, que faire ? Qu'à cela ne tienne !

Je leur ai pitché ce (super) jeu : CHEMICAL KNIGHTS !

Les chemical knights sont un duo de chevaliers au service du bien qui désassemblent les molécules pour sauver des vies.

C'est un jeu multijoueur éducatif basé sur l'accéléromètre.

Vous avez une molécule, par exemple, une molécule d'eau, et un joueur attrape un atome (oxygène), l'autre joueur attrape un autre atome (hydrogène), ils se mettent dans le bon angle et tirent chacun de leur coté, et poc ! Ils ont deux atomes séparés.

Bien entendu, s'ils se coordonnent mal (ils ne peuvent pas voir le "grip" de l'adversaire) et qu'ils attrapent le même atome, ils coupent l'atome en deux ce qui provoque une EXPLOSION NUCLEAIRE.

Il y a 3 niveaux à Chemical Knights, comme vous pourrez le voir dans ce somptueux document de game design :



1er niveau : 

Un sous marin est bloqué au fond de la mer. Les gens n'ont plus d'oxygène et plus de carburant pour remonter. 

Les chemical knights doivent désassembler des molécules d'eau de la mer (H2O) pour faire du dioxygène (O2) pour sauver les marins et du du dihydrogène (H2) pour qu'ils remontent.

En temps réel ils voient le nombre de personnes en train de mourir (de 50 personnes vivantes à 0) donc il faut sauver au moins 1 personne.

2ème niveau : 

La soirée au Macumba a été très arrosée. Les fêtards, ivres morts, sortent de la boite et rentrent en voiture. Bien entendu, ils vont avoir un accident et MOURIR.

Heureusement, les Chemical Knights sont là pour désassembler les molécules d'alcool en sucres et acides gras et désaouler hyper rapidement les gens.



3eme niveau

Une puissance ennemie a empoisonné notre cher président et a inversé la chiralité des molécules dans son sang. 

Les chemical knights doivent transformer des molécules levogyres en dextrogyres le plus rapidement possible pour sauver la FRANCE !

Bon j'espère que Chérif-et-son-pote ont bien bossé pour que vous puissiez un jour vous aussi, sauver des sous marins, des fêtards, et la France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de lire mon blog