mardi 24 novembre 2015

À ne pas manquer : une Escape Jam, Game Jam de Live Escape + Conférence

Vous connaissez peut-être les « Live Escape », sortes de parc d'attraction à l'échelle d'une pièce : on vous enferme avec quelques amis et vous voilà pendant 60 mn face à tout plein d'aventures et d'énigmes excitantes et fair play pour sortir de là.




J'ai un long post mortem à vous faire sur les 2 pièces que j'ai conçues mais en attendant si le secteur vous intéresse, voici deux événements incontournables.

Le Gamelier, émanation du CRI, qui fait chaque semaine une conférence passionnante et gratuite sur les jeux (la prochaine est sur « féminisme et jeux vidéo ») organise, avec ma participation, celle d'Alexis Moroz (GD sur Prizoners) et Jam Shaker :

- le lundi 30/11

une Conférence / Talk / échange sur le savoir-faire d'une Live Escape.

Lexique, règles empiriques, prototypage, Alexis et moi on sera là pour exposer nos méthodes et répondre à vos questions.

https://www.facebook.com/events/179680395710536/

C'est aussi pour vous préparer à...

- le vendredi 4 / samedi 5

Une Live Escape Jam.

Le CRI va rénover un étage et nous laisse quartier libre pour créer nos énigmes.

Plus précisément le vendredi soir sera réservé au prototypage. On se quitte a minuit avec la « chorégraphie » des énigmes.

Le samedi sera réservé à la création des énigmes.

Vous ne serez pas en compétition mais en collaboration. En gros 1 ou 2 personnes concevront et réaliseront 1 énigme, et d'autres s'assureront de leur intégration dans la logique globale de la pièce.

Venez avec vos idées et du matos !

Arduinos, coffres et cadenas, codes secrets...

L'Openlab mettra à votre disposition une imprimante 3D et une découpeuse laser.



- le dimanche 6 sera ouvert aux tests.

Les concepteurs qui auront peu dormi seront présents en tant que Game Masters mais aussi pour avoir le feedback des testeurs.

La conférence sera STREAMÉE et uploadée par la suite, donc no stress si vous pouvez pas y être, même si nous vous invitons fortement à être physiquement présents si vous voulez participer à la création pour repérer les lieux 1 semaine avant.

Si vous voulez participer à la CRÉATION, le formulaire est ici :

http://jamshaker.com/event/escape/paris/

A noter que nous cherchons aussi bien des « artistes » que des « GD » car la déco c'est très très important.

Si vous voulez participer aux tests,

écrivez à : alexis.moroz@gmail.com

Tout le monde ne pourra pas tester mais nous ferons une liste de priorité qui privilégiera les journalistes, les professionnels de Live Escape, et les game designers.



vendredi 6 novembre 2015

Je préfère...

« Je préfère...» est un jeu de cartes très cool que j’aimerais vous présenter.



TL;DR

- j'ai participé à la réalisation d'un petit jeu de cartes marrant « Je préfère »
- inspiré du jeu social « préféreriez vous...»
- 400 cartes, 40 000 possibilités
- Il est disponible ici : http://www.amazon.fr/dp/B015E72VZU


Je préfère...

Il y a 5 mois, je me suis rapproché de jeunes créateurs qui souhaitaient développer un jeu de cartes social et drôle le plus simple possible.


ça pourrait être un bon pitch de film...


(Par social nous entendons que gagner ou perdre est moins important que de découvrir la personnalité des gens)

Nous avons considéré à un moment racheter et localiser un jeu inconnu en France (et introuvable) appelé « Get Lucky or Get screw » qui est un « Would you rather » sur le sexe (tu préférerais coucher avec Sarah Palin dans un igloo ou avec Sigourney Weaver sur une sextape ?).


d'un autre coté c'est tellement classe


Nous avions du mal à voir comment nous pourrions faire la promotion d'un tel jeu réservé aux adultes. On s'est retranchés donc sur la création d'un jeu plus simple « Would you rather » que nous avons essayé d'écrire en restant drôles sans être extrêmes, en apportant du contenu nouveau.

Et si c'était le secret de la réussite des entretiens ?


Nous avons fait un système de règles simples mais au fil de nos parties, nous avons développé des petites règles optionnelles passionantes : en effet, certains avantages anéantissent des inconvénients génants ou même parfois racontent une petite histoire.

Et on s'aperçoit que c'est déjà possible...


Comme tous les projets auxquels je participe, il s'agit d'un jeu auto-financé et réalisé avec de faibles moyens.

Le jeu est déjà en vente depuis quelques semaines et nous avons un feedback qui nous fait très plaisir.

Nous espérons que vous passerez de bons moments vous aussi avec « Je préfère » !

Page FB : https://www.facebook.com/jepreferelejeu/?_rdr=p

Site : http://je-prefere.com/

Vous verrez, nous nous occupons bien de nos clients et joueurs !


Franchement, restez sun internet

dimanche 1 novembre 2015

Void & Meddler, conte cyberpunk en point'n'click

People here are dancing off the ritcher scale and everything could fall into pieces at any moment. 
And yet, nobody cares.


Je n'ai absolument pas travaillé sur V&M, ce point'n'click édité par mon associé Mi-Clos Studio, mais fatalement il a fait partie de ma vie ces derniers mois. Je l'ai vu évoluer, et voici qu'il est sorti semaine dernière.



Fyn, l'héroine, n'est pas amnésique mais...il lui manque quelque chose. 6 souvenirs cruciaux de son passé. À la dérive dans un univers nocturne et pluvieux, il/elle, car les identités de cette réalité alternative sont glissantes, va tenter de les retrouver.


Les concepteurs de V&M sont musiciens à la base et l'environnement sonore, des nappes de synthés mélancoliques au tintement sec de la pluie transcrivent un univers homogène et immersif.

J'ai apprécié l'écriture alerte de NoCVT (prononcez Nocivity) : Fyn est une écorchée vive pour qui le « punk » de cyberpunk n'est pas un vain mot et son âme erre entre agressivité, dégoût cynique et mélancolie inexpliquée. Je guette dans chaque réplique de Fyn un double sens métaphorique sur un monde en décadence. Le grand secret de l'histoire reste son héros, ce qui permet de jouer les touristes contemplatifs dans une urbanité repeinte aux néons des eighties.


Tous les référents classiques et périphériques sont là (quelle classe de rentrer dans une boite appelée « La Jetée » quand on doute de ses souvenirs...) mais sans en faire des tonnes dans le cadre d'une histoire qui a priori semble originale.

comme cet homme chat qui s'appelle Bilal

NoCVT touche plus intimement le cyberpunk que Beneath a Steel Sky (qui avait des accents orwelliens) mais son traitement est de qualité égale : le décor est dense en détails subliminaux, comme la pluie qui coule sur le revers de votre écran, la distorsion de votre personnaqe sous les sunlights d'une boite de nuit.


Void vient en 3 épisodes découpés selon un système qui m'obligerait à vous spoiler si je vous le disais.

Vous pouvez le commander ici, également dispo sur Steam :

http://voidandmeddler.com/#preorder