mardi 3 janvier 2017

Mon emploi du temps 2016

Ceux qui suivent mes snaps et 404 savent que je régule ma vie avec un mystérieux classeur excel fourre-tout qui mélange vie privée et vie professionnelle, fonctionnant selon un code couleur rigoureux.

Il est le tyran de mes heures, mais il me permet de constater qu'une année comme 2016, qui a été fort peu productive au final en terme de réalisations publiques, a été néanmoins dense.

Cette année, grande nouvelle, je vous donne accès à la totalité des informations.

C'est ici :


Certains dossiers sont encore sous le sceau de NDA, donc ils sont renommés dans des noms cryptiques comme « projet A ». J'ai aussi enlevé les téléphones et mails non publics. 

Si nous avons eu des contacts cette année, vous êtes probablement dedans !


Un extrait aux alentours du 1er avril...


L'analyse de ce 2016, c'est que :

- beaucoup de projets ont échoué,
- ceux qui ont démarré ont pris beaucoup de temps (Trajectoires)
- je fais peu de choses pour des raisons non professionnelles, ce qui n'est pas très bon pour entretenir mes compétences.

Les orientations 2017 devraient s'imposer assez logiquement...

Voici un petit découpage du premier trimestre :



Le code couleur est toujours plus ou moins le même :

- vert : j'ai fait
- bleu : j'ai fait et c'est terminé pour de bon !
- rouge : j'ai échoué
- jaune : je repousse la tache
- violet : ça n'a pas pu se faire pour des raisons extérieures.

Le vert domine, ça va !

Pour information vous verrez des taches avec des questions, voici leur signification. Quand je me mets une tache qui comprend un élément extérieur, je dois la vérifier. Ainsi je vais avoir une tache « créer document de Game Design pour projet X » puis « Michael a t il reçu le document ? » « L'a-t-il lu ? » « Quand peut-on en parler ? » etc... 

Tout en bas vous verrez toutes les taches pour 2017. Vous verrez que j'en ai déjà pour juin et octobre !

J'avais imposé le code couleur noir pour dire « ça s'est super mal passé » mais je l'ai effacé de la version publique du document par diplomatie. (et à dire vrai je ne l'ai presque pas utilisé)

Pour 2017, j'améliore un peu la formule avec une petite case « journal de bord » qui résume un peu la journée : moral, performances, difficultés, joies et peines en quelque sorte...

Je vais essayer de mieux détailler les cases. Par exemple je mettrais « Antioch : scène du tribunal » plutôt que juste « Antioch » de façon à ce que quand vous jouerez à Antioch dans 1 an, vous pouviez voir que j'ai écrit cela un 3 janvier :-)

Pour terminer, je reçois pas mal de snaps de personnes qui utilisent cette formule et ça me fait toujours plaisir. On me conseille aussi des « habitica » ou autres bullets journal. En ce qui me concerne la formule marche depuis 3 ans en l'améliorant, je ne me vois pas en changer !

1 commentaire:

  1. L'accès à l'excel complet, c'est un rêve de control freak !

    Me mettre au Excel me fait envie le manque de hiérarchisation dans les todos journalières m'en dissuade pour l'instant. Je range toujours mes tâches dans l'ordre chronologique et le fait de pouvoir changer cet ordre à la volée, rassembler différentes tâches sous un même titre pour au final n'avoir plus que 3-4 grands titres m'aide à garder le sentiment de contrôle sur la journée, j'ai peur d'angoisser plus qu'autre chose en face du "fouilli" de l'excel.

    Mais j'envie vraiment le fait d'obtenir cette trace claire en fin d'année, c'est vraiment chouette pour avoir un regard rapide sur ce qu'on a fait et ajuster le tir sur l'année suivante… et mine de rien au niveau mémoire de ce qu'on a fait/vécu c'est conséquent.

    Tu fais comment pour les tâches récurrentes, dès le début de l'année tu les dispatches sur les journées ad hoc ou tu les reportes manuellement de semaine en semaine quand tu complètes ta tâche ?

    En tout cas j'espère que tu auras plus de temps pour les projets non professionnels, difficile d'alimenter ses idées sans cela (et puis même en soi ça peut être pas mal en fait…). J'avais lu à propos d'un mec qui bloquait un créneau "ennui" d'une aprèm sur sa semaine, pour se forcer à aller voir d'autres horizons et laisser voguer l'esprit...

    RépondreSupprimer

Merci de lire mon blog